Suomalais-afrikkalainen kulttuurikeskus ja taiteilijaresidenssi

Villa Karo

ENVIRO- exposition d’art et d’artisanat

 

VILLA KARO, LISSA GBASSA, mai 2014

“Chaque génération doit, dans une relative opacité, découvrir sa mission, l’accomplir ou la trahir.” écrivait en 1961 dans son dernier livre ‘’Les Damnés de la Terre’’, l’anticolonialiste martiniquais, Frantz Fanon.

En réalité, autour de nous, il existe d’innombrables défis que Dieu ne descendra jamais du ciel pour relever à notre place. Chacun doit donc identifier pour quelle action il devra s’engager en vue d’améliorer l’existence de ses concitoyens.

Le problème des déchets n’est pas juste un problème de Grand-Popo, c’est un probléme d’échelle mondiale. C’est un des problèmes de notre vie quotidienne pour lesquels s’était d’ailleurs engagé très tôt,  le journaliste-écrivain béninois, le 1er Maire de cette commune, le feu Eugène Codjo Kpadé. En témoigne, son ouvrage “La terre brûle”, paru aux Éd. du Flamboyant en 2001 et consacré à l’environnement.

Nous avons qu’une planète –la terre – et nous, les Êtres humaines en font partie. Mais en même temps, nous avons la capacité de detruire cette planéte et les autres especes, à la fois en détruisant la base de notre propre existance. L’être humaine a la capacité à penser et à faire des choix pour proteger l’environnement, et nous sommes responsables de faire des décisions durables, pour que nous ne detruîsons pas l’existance des autres especes et la base d’existance commune. Les solutions aux probleme des déchets sont : de moins consommer, de moins jeter, de plus collecter, et de plus rétutiliser les déchets.

Mais avant tout ca, on doit connaitre le problème et savoir comment agir. C’est là que le projet ENVIRO veut intervenir. Par les moyens de l’art et l’artisanat et le savoir-faire combiné –local, beninois, finlandais et ghaneen, nous voulons sensibiliser et inspirer la population ici à Grand-Popo à voir et à chercher des solutions aux problèmes environnants et des possibilites qu’offre la réutilisation pour le bien de notre sante et pour l’environnemment.

Dans cette exposition nous avons l’honneur de vous présenter des oeuvres des artistes et artisans suivantes qui traitent des questions environnementales dans leurs oeuvres ou travaillent avec les materiels recycles :

Gabin Ayohouannon, Florent Coovi Nagoba, Richard Dinosaure, Hedy, Johanna Havimäki, Adjanohun Loetamini, Sakari Kannosto et l’équipe de l’atelier de décembre, Matti Kurkela, Albert Toessi

 

Oeuvre de Matti kurkela _web

Matti Kurkela: Mami-Wata

Texte: Blanchard Djoussou et Maikki Salmivaara
Photos et video: Maikki Salmivaara
ENVIRO- l'Ateliers d'art et du recyclage 10-9 mai 2014
Le lancement du weekend de l’artisanat et de recyclage